lundi 26 janvier 2015

allez hop ^^

Alors après vous avoir palé de matos et de droguerie, je me suis mis en oeuvre, JE M’ÉCLATE, littéralement, je n'ai pas beaucoup de temps pour essayer les différentes techniques, alors je me suis lancé, non pas tête baissée, mais après avoir lu de la doc et demandé conseils auprès de différents acteurs de l'estampe.

Je vous présente donc mes 4 premières estampes:

"Les 3 Monts" eau forte vernis dur et vernis mou, aquatinte au sucre et colophane, pointe sèche, encre Charbonnel Bleu de Prusse, papier Fabriano.

"Tempête # 1" eau forte vernis dur, aquatinte colophane, pointe sèche, encre Charbonnel Bleu de Prusse, papier Fabriano.

"La Tour" eau forte vernis dur, aquatinte colophane et sucre, pointe sèche, encre Charbonnel Bleu de Prusse, papier Fabriano.

"Tempête #2" eau forte vernis dur, aquatinte colophane, pointe sèche, encre Charbonnel Bleu de Prusse, papier Fabriano.
Voila en gros le début de la futur expo, je vous passe le coté technique pure et dure.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

En bonus, une vidéo pour les news:


mercredi 14 janvier 2015

la gravure, un art de droguerie

Pour ma prochaine expo qui aura lieu au printemps, je vais faire pas mal de taille douce, et pour ce faire, il faut pas mal de matos, une presse que Mathias Martin du Blog de Mathias m'a prêté, mais il faut aussi pas mal de produits.

Ces produits, au lieu de les acheter sur le ternet, j'ai cherché à me les procurer directement.
J'ai donc tout simplement contacté la droguerie Bertand qui est au centre ville de Dole.
Je cherchais du sulfate de cuivre pour le mordant de Bordeaux, ils en avaient, du blanc de Meudon, ils en avaient, ils ont aussi des encres typo et taille douce, et tout ça moins cher que les grosses boites se trouvant sur le web. Du coup c'est une bonne chose car je l'ai en direct et que je fais des économies!!
Le colophane je l'ai trouvé dans une coopérative agricole et vachement moins cher, et de bonne qualité.
Le plus dur pour l'instant c'est de trouver des plaque de zink ou d'acier (ou de cuivre), j'ai été obligé de passer par un fournisseur de Beaux Arts.

Tout ce matos va être utilisé pour sortir des tempêtes.



Work in progress

dimanche 4 janvier 2015

Bon et bien ...

.... bonne année et tout et tout et tout!! Car comme il est d'usage, on se doit de faire un petit récapépête de son année passée, surtout quand elle a été bonne, je vais m'y mettre.

CAR OUI ELLE A ÉTÉ BONNE, MÊME TRÈS BONNE, j'arrête tout de suite d'écrire en gras, ça fait mal à la gorge, donc oui j'ai passé une excellente année pleine d'expos, de rencontres et d'aventure!

Elle a commencé par plein de propositions d'expos, trop même, j'ai été dans l'obligation d'en refuser, la première expo a été celle à la galerie de la Cure qui m'a demandé pas mal de préparation en gravure mais le retour a été immédiat, de nombreuses ventes le jour même du vernissage et suivi par d'autre lors de l'expo, cette exposition c'est terminée sur ma résidence permanente à la galerie, du bonheur.Ensuite j'ai pu mettre en place une expérience artistique qui me tenait à cœur depuis très longtemps, celle de faire une expo où les œuvres seraient à prix libre, le local libertaire de Grenoble m'en a donné la possibilité, l'expo "Barbie n’existe pas" conçue pour l'occasion, m'a obligé à un peu de réflexion afin de ne pas me planter en terme d'investissement financier et de proposer un travaille de qualité, je suis donc parti sur de petit format en gravure et du travail en sérigraphie. Cette expo a eu un bon retour avec article dans le journal local et dans les réseaux underground, elle serra donc ré-exposée dans d'autre lieu, au Black Market à Dijon et peut être au Ze Muzik Hall à Besançon. A suivre!!

Entre temps un galeriste de Bruxelles m'a contacté pour une futur exposition, j'ai donc fait un aller retour dans cette capitale où j'ai pu être royalement accueilli, bientôt plus de news sur cet événement.


Après, y a eu le festival, celui où je suis co-directeur avec Léo de la Brasserie Northmaen et où je gère la direction artistique,  pour rappel, ce festival, rameutant environ 3500 personnes, mélange musique actuelle (punk, hip hop, ska, DJ...) et reconstitution médiéval, on a l'ambition, depuis maintenant 15 ans, de fêter le solstice à notre manière!! 
Cette année et comme toujours depuis que j'en ai la charge (ouai je me la pète un peu), il a été l'occasion d'une belle aventure et de rencontres digne de cadeaux!!

Genre de cadeau bien sympa du groupe Les Frageules Band :)
Juste après, j'ai quitté le village de Saint Vit (25) où je me morfondais un peu pour la petite ville de Dole (39), là ma volonté et mon énergie mon permises de rencontrer plein d'acteurs du monde culturel de cette ville faussement tranquille qui cache un dynamisme assez incroyable, on peut y découvrir des artistes comme Yves Regaldi ou Dominique Sosolic, mais on peut aussi découvrir une conservatrice jeune et dynamique (Amélie Lavin)  d'un musée des Beaux Arts étonnant. Et pour une fois, je suis tombé sur un adjoint à la culture, qui est à l'écoute des artistes et de leurs besoin. du bon pour une citée assez surprenante!
Donc lorsque je suis arrivé dans cette ville, le service culturel m'a proposé une galerie éphémère durant tout l'été, j'ai sauté sur l'occasion et transformé ce lieu en galerie/atelier, j'ai organisé mon exposition, mais aussi deux autres expo, une première avec Mathias Martin http://leblogdemathias.blogspot.fr/, graveur et une deuxième avec Benoit Papillon http://benoitpapillon.fr/, photographe. De même j'ai organisé des ateliers, des apéros, ... Tout ça a rassemblé sur 7 semaines, environ 1500 personnes, une réussite qui a permis à de futurs projets de se mettre en place.

Un futur atelier (de rêve pour moi)

Peu de temps après, j'ai refais une nouvelle exposition à la galerie de la Cure , courte mais agréable.

Au mois de novembre, le centre d'art du Chêne m'a contacté afin de participer à une exposition au mois de décembre, j'ai accepté et ai pu ainsi exposer à Villejuif durant 2 week end avec la Galerie qui me représentait. on m'a aussi proposé de participer au mois de la photographie, ce que j'ai accepté de suite, ça m'a demandé un peu de taf de prise de vue, mais j'ai pu accrocher de grand format, assez content l'oiseau!! 



Donc voila en gros et vite fait mon année 2014, j'oublie des trucs mais il faut me pardonner ;)

Les projets pour l'année 2015 commencent à pointer leurs nez: 
-exposition au printemps à la galerie de la Cure
-Ouverture d'un lieu à Dole que j’espère voir devenir un centre artistique en mars
-Réflexion autour d'un autre lieu mais privée qui pourrai accueillir de grosses expos et des ateliers
-Réalisation d'un fanzine
-Organisation d'un festival sur la micro édition
-Organisation du festival
-Exposition durant l'été
-...

N'hésitez pas à suivre ma page facebook  ou mon blog.


Aquarelle